Saint-Constant, le 29 juin 2016 – Le Comité territorial de développement social de Roussillon (CTDSR), constitué de représentants du Centre intégré de santé et services sociaux – Montérégie-Ouest, des commissions scolaires New Frontiers et des Grandes-Seigneuries, de la Corporation de développement communautaire de Roussillon, de même que de la MRC de Roussillon est très heureux de présenter la première Politique de développement social de Roussillon.

Désireuse d’améliorer les conditions de vie des citoyennes et citoyens et d’encourager le développement des communautés, la MRC de Roussillon a entrepris en 2014, par l’entremise du CTDSR d’élaborer sa première Politique de développement social de Roussillon. Réalisée au cours de l’année 2015, cette initiative a été conduite par les partenaires intersectoriels du CTDSR partageant la volonté de soutenir davantage les initiatives du milieu et l’intervention en développement social selon une perspective globale et inclusive.kitmedia-lancementpolitiqueds

« Dans un esprit d’amélioration continue de la qualité de vie et de l’épanouissement de nos communautés, cette Politique de développement social de Roussillon vise à doter le territoire d’une vision sociale d’avenir, commune et cohérente pour faire en sorte que l’ensemble des partenaires agisse de manière concertée, et ce, dans le respect de leur mission et de leurs mandats respectifs », explique madame Lise Poissant, présidente du CTDSR et mairesse de Saint-Mathieu.

Cette Politique se veut le résultat d’un travail concerté de près de 200 intervenants et citoyens provenant de divers milieux et dont la mise en commun des compétences et de l’expérience ont permis d’instaurer les bases de cette vision régionale. D’ailleurs, le CTDSR tient à remercier toutes les personnes et organisations qui ont pris part à cette démarche et qui ensemble, souhaitent travailler de concert à toujours améliorer la qualité de vie des citoyennes et citoyens de Roussillon.

Cliquez sur les liens, ci-dessous, pour consulter la Politique de développement social de Roussillon